Telesma, les cours de yoga à l'école

 Les 5 « R » 

  • Se Relier à soi, aux autres, aux apprentissages, à l’environnement…

  • Se Redresser

  • Se Relaxer

  • Se Recentrer

  • Et Respirer

Il est plutôt facile de constater qu’au milieu des sollicitations multiples de la société occidentale actuelle, les enfants ont de plus en plus de mal à canaliser leur énergie, maintenir leur attention et se concentrer. C’est particulièrement vrai à l’école où, pendant plusieurs heures,  une attention soutenue leur est demandée pour intégrer un programme chargé.

Il est, de plus en plus et de plus en plus tôt, demandé aux enfants de rester assis pour apprendre. Quand ils rentrent chez eux, les enfants ne jouent plus dehors mais s’occupent assis devant la TV, l’ordinateur ou la console vidéo.   Jouer dehors c’est : oxygéner le corps, développer la motricité globale puis fine, respirer…  Peut-on voir là, une possible explication de la, de plus en plus importante, proportion d’enfants en difficulté d’apprentissages ?

Le ministère de l’éducation nationale inscrit dans le pilier « autonomie et initiatives » du socle commun de connaissances  : la persévérance, la maîtrise du corps, la motivation, la confiance en soi, le désir de réussir et de progresser… Mais comment faire, face à des élèves fatigués, énervés, incapable de tenir en place et souvent démotivés ?

J’ai conçu ce projet pour apporter quelques réponses aux enseignants comme aux élèves…

Objectifs

– Faire prendre conscience aux élèves de quelques gestes ou mouvements simples qui leur permettraient de se sentir mieux dans leur corps et donc plus sereins face aux apprentissages.

–   Favoriser le calme et l’attention du groupe.

Projet

Ce projet s’adresse directement aux élèves en leur permettant d’expérimenter. Par l’expérimentation, ils installeront une conscience de ce qui permet de se détendre et d’apprendre à être heureux à plus long terme. Ils comprendront en quoi le fait de prendre une bonne posture, de mieux respirer… peut les aider à mieux apprendre.

Pour chaque item ou « R », à partir de mouvements simples, vécus par les enfants comme un jeu,  des exercices simples  leur permettent de s’éveiller au «Bien Etre» face aux apprentissages scolaires. Ils prennent conscience de leur schéma corporel, développent leurs sensations et apprennent à nommer et reconnaître leurs émotions.

En finalité,  les élèves deviennent autonomes et apprennent à respecter, les besoins de leur corps pour rendre leur cerveau plus performant.

Interventions

Elles se passent dans la classe ou dans une salle de motricité, avec les élèves et l’enseignant.  Chaque intervention dure environ trente minutes. Six à dix interventions à raison d’une tous les quinze jours permettent à l’enseignant de reprendre les exercices et de les intégrer en même temps que les enfants. Certains enfants volontaires peuvent devenir référents.

Prolongements

Une trace restera dans la classe. L’enseignant sera libre de mettre en place tout ou partie des éléments proposés, pour un grand pas vers le bien-être de tous.

Par la suite, nous sommes disponibles pour répondre aux questions et pourquoi pas, construire un projet complémentaire répondant à un besoin précis.


(1) Les 5 «R» du RYE
RYE (Recherche sur le Yoga dans l’Education) créé en 1978, par Micheline Flak. Le RYE forme de nombreux enseignants aux techniques de yoga à l’école depuis plus de trente ans. Il est aujourd’hui présent dans de nombreux pays.
A lire : ” Des Enfants qui réussissent ” de Micheline Flak et Jacques de Coulon (Éditions D. D. B., collection EPI)


 

[a_image_menu]