Telesma, les cours de yoga à l'école

Il est plutôt facile de constater qu’au milieu des sollicitations multiples de la société occidentale actuelle, les enfants et les jeunes ont de plus en plus de mal à canaliser leur énergie, maintenir leur attention et se concentrer. C’est particulièrement vrai à l’école où, pendant plusieurs heures,  une attention soutenue leur est demandée pour intégrer un programme chargé.

Le ministère de l’éducation nationale inscrit dans le pilier « autonomie et initiatives » du socle commun de connaissances  : la persévérance, la maîtrise du corps, la motivation, la confiance en soi, le désir de réussir et de progresser… Mais comment faire, face à des élèves fatigués, énervés, démotivés ?
Le yoga est une réponse simple, qui peut-être mise en place rapidement et simplement, assis dans la classe ou dans une salle de motricité ou de sport.  C’est donc tout naturellement qu’il fait son entrée dans les classes pour les plus petits comme pour les plus grands

Laurence Valentin, créatrice de l’association TELESMA, a été enseignante et directrice d’école primaire, formée par le RYE, recherche pour le yoga dans l’éducation (http://www.rye-france.fr/), elle introduit maintenant le yoga dans les écoles, de la maternelle à l’université.

Elle propose, avec le projet  «les 5 R  pour se sentir bien à l’école et mieux apprendre», des interventions ponctuelles, dans les classes face aux élèves et avec l’enseignant.

A travers ce projet, elle va permettre aux élèves et aux enseignants de mémoriser quelques exercices de yoga simples, adaptés au contexte scolaire.  En quelques minutes et, pratiqués régulièrement, ils vont favoriser l’attention et la concentration mais permettront aussi aux élèves d’apprendre à se relaxer, à se concentrer, à stimuler leurs énergies lorsqu’ils sont fatigués, à diminuer leur stress face aux évaluations ou à se calmer lorsqu’ils sont énervés.

Les exercices proposés s’adaptent à toutes les classes et à toutes les matières enseignées, de la maternelle à l’université.

Voir le projet